Les lettres paraissent aujourd’hui un mode de communication dépassé, voire historique. Mais certain(e)s résistent ! Dans son premier roman, Les Lettres de Rose, Clarisse Sabard fait revivre les lettres et emmène le lecteur dans le passé d’une famille.

Les lettres : pour une chasse au trésor sur le passé

Lola arrive à un moment de sa vie où elle s’ennuie. Son petit ami, australien, vient de la quitter et elle travaille routine dans le salon de thé de ses parents, où la routine l’assaille. Sa vie bascule le jour où elle reçoit un coup de téléphone d’un notaire. Choc ! Lola apprend l’existence de sa grand-mère biologique, qui est décédée. Adoptée à la naissance, elle part alors sur les traces de son passé à Aubéry, un petit village français. Sa grand-mère, Rose, n’a pas souhaité la connaître auparavant mais lui a laissé un héritage original. La voilà alors partie pour la campagne : « C’est un peu comme une chasse au trésor, tu vois. Sauf que le trésor, c’est d’apprendre pourquoi j’ai grandi dans une autre famille ». Par des lettres et des objets, Rose amène Lola sur les traces du passé de sa famille. Si cette chasse au trésor paraît peu réaliste, le lecteur aura très envie de savoir la vérité sur l’histoire de Lola. Un salon de thé, des histoires sur le passé… le livre peut en apparence faire penser à Un amour vintage d’Isabel Wolff. Mais contrairement à ce dernier, les lettres ne sont ici qu’un prétexte au récit, alors qu’elles auraient pu être beaucoup plus nombreuses. Le rapport aux objets ayant appartenu à Rose aurait aussi pu être plus fort. Malgré le jeu de piste irréaliste, le rapport aux autres reste un élément très important du roman.

Famille & Amour

Les Lettres de Rose n’est pas qu’une histoire de famille et d’héritage. Lauréat du prix du livre romantique, c’est aussi une histoire d’amour. Il y a d’abord l’amour familial. Lola fait la connaissance de son cousin, Vincent, qui pourrait être bien plus… Lui a connu la grand-mère, Rose Garnier, et connu ses parents. Acceptera-t-il facilement cette inconnue dont la grand-mère lui offre beaucoup en héritage ? Impossible pour un roman d’échapper à une histoire d’amour. Lola pourrait bien (re)trouver son âme sœur. Jim, l’ami de Vincent, n’est pas sans lui déplaire… Dans sa quête vers son histoire, Lola est soutenue par ses parents adoptifs, par son meilleur ami Tristan et, bien sûr, par toutes les rencontres qu’elle fait à Aubéry. Si elle apprend des désastres et toute la complexité de son histoire familiale, Lola pourrait pourtant n’être pas loin du bonheur. Le roman ne manque pas de suspense – la démarche de Rose est très intrigante – mais manque peut-être de piquant. Ce roman, léger, est idéal pour lire l’été sur la plage… Si vous en doutez encore, vous pouvez toujours lire le préquel du roman, Loladisponible gratuitement sur le site des éditions Charleston.

 

Les Lettres de Rose, de Clarisse Sabard, Charleston, 512 pages, 8,90€.

Les lettres de Rose : retour sur le passé

par Armandine Castillon Temps de lecture : 2 min
0