À la une

Cinéma

Dernières publications

Zadar. En ces temps pluvieux, froids et gris, il m’a paru nécessaire de vous lancer une invitation à l’évasion, au voyage. Et quoi de mieux que la Croatie pour vous faire rêver ? Immersion.

La Proie du Papillon est le premier roman contemporain de Stéphane Soutoul, paru aux éditions Pygmalion. Sur 416 pages, une histoire peu banale nous est dévoilé, un thriller sentimental à rebondissements où les apparences sont trompeuses. La fin ne vous laissera pas sur votre faim !

À l’aller, les Catalans s’étaient imposés 2-0 à Arsenal, autant dire qu’il fallait un miracle pour que les Gunners se qualifient. Les chances étaient en effet de 3,2 %, mais si l’on connaît le football anglais on se dit que ça aurait pu le faire. Pas ce soir malheureusement pour Arsenal…

« The lady in the van » est un film racontant l’étrange amitié entre l’écrivain Alan Bennett et Miss Sheperd, la dame à la camionnette.

Cette année, j’ai découvert –merci Facebook !- l’existence du Prix du Roman des Etudiants, organisé conjointement par France Culture et Télérama, et surtout, la possibilité d’y participer en tant que jurée. Ce soir, la remise du prix récompensera le gagnant Olivier Bourdeaut, pour son livre En Attendant Bojangles. Retour sur mon expérience et sur mes livres chouchou, à commencer par celui suscité.

Il fait partie des grands de la chanson française. Impossible d’allumer une chaine de radio de variété sans tomber sur un air de Daniel Balavoine. Le 14 janvier a marqué les 30 ans de sa mort, dans un accident d’hélicoptère lors du Paris-Dakar. Pour l’occasion, la nouvelle génération de la chanson française a sorti un album de reprises de ses plus belles chansons. Et ce n’est pas tout : la littérature lui rend aussi hommage avec la sortie d’un livre « Evidemment, Daniel Balavoine”, par Pierre Pernez aux éditions Pygmalion.

Brooklyn est un film adapté du roman éponyme de l’Irlandais Colm Tóibín paru en 2009. Dans cette histoire d’amour et de voyage, Saoirse Ronan qui interprète la jeune Eilis, nous porte magistralement à travers l’océan.

Martin Fourcade a dominé de la tête et des épaules les championnats du monde de biathlon à Oslo en Norvège, avec 5 médailles remportées, dont 4 titres de champion du monde. Le Français rentre encore un peu plus dans la légende de son sport.

Dimanche dernier, je vous ai proposé la critique de Running up that bridge, sorte de Roméo et Juliette ultra revisité. Ce samedi, je suis allée à la rencontre de son auteur qui nous prouve que la généralisation n’a plus sa place dans notre société… Auto-publication, métaphore filée, passion pour l’écriture, critique, elle nous dit tout. Rencontre.

29 sur 76«1020282930405060»