En tant que correspondante à Marseille, il est de mon devoir d’apporter un peu de soleil dans vos vies. Je sais bien que pour certains le bel astre tarde à pointer le bout de son nez, picards, normands, brestois et autres parisiens, c’est pourquoi je vais donc tenter cette semaine de réensoleiller vos journées.

Grâce à cette playlist concoctée avec amour et transpiration (oui, parce qu’ici on a quand même déjà dépassé les 30°), il te suffira désormais de fermer les yeux pour te croire instantanément à mes côtés, les fesses posées sur un rocher de l’Anse de Malmousque, un verre de rosé glacé dans la main, en train de regarder le soleil se coucher sur l’horizon phocéen. (pour retrouver cette playlist sur Spotify, clique ici, ici ou ici)

#1 Hey Hey Girl – The Virgins (2008)

Bon j’imagine que là, ça fait un sacré flash-back pour certains. Guitare, batterie et voix de teen ténébreux, quoi de mieux pour se croire en pleine virée estivale?

#2 The Walker – Fitz And The Tantrums (2015)

Avec ses sifflotis joyeux et entraînants, le groupe américain nous embarque avec lui sous le soleil, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

#3 La Californie – Julien Clerc (1970)

Non, ma maman ne m’a pas forcée à inclure ce morceau dans ce top. Je le jure solennellement. Cette chanson, hipster-rétro-bubblegum comme il faut est juste la BO parfaite pour le film GoPro de vos vacances.

#4 So Raw – Scratch Bandits Crew feat. Blitz The Ambassador & Cyph4 (2015)

Envie de remuer la tête en rythme au volant de ton joyeux bolide ? Passe ce morceau sans hésiter. Entre flow, piano hypnotique et scratching de compèt, voici le moyen le plus sûr de kiffer tes vacances.

#5 You Make Me – Avicii (2013)

Cette chanson est une malédiction. Dès que mon cruel « Mix de morceaux » la passe, je suis incapable de lui résister. Intro – air piano- hurlements – applaudissements en rythme – YOU MAKE ME – Wowowoowooo- YOU MAKE ME – etc. J’ai soudainement envie que mon existence se transforme en une gigantesque comédie musicale et que tous les clients de Monoprix me rejoignent dans une chorégraphie parfaitement maîtrisée et tout à fait spontanée. Plus que de me mettre de bonne humeur, elle me remplit d’une irrésistible envie de me déhancher, de boire des cocktails fluos, de rencontrer l’homme de ma vie sur la plage, d’écraser les châteaux de sable pour voir les enfants pleurer… fin le bonheur quoi.

#6 The Fear Is Blue – Hyphen Hyphen (2015)

Bon, on n’a jamais dit que pour se croire au soleil il fallait nécessairement écouter des chansons qui bougent. La preuve avec les fabuleux Niçois Hyphen Hyphen qui nous prouvent avec le premier extrait de leur album (prévu pour septembre 2015) qu’ils ont fait un sacré bout de chemin depuis 2009. Profond, mystérieux et cathartique, « The Fear Is Blue » est un morceau délicieusement envoûtant, que l’on vous recommande très fortement en sortie de boîte pour regarder le soleil se lever sur l’horizon glassy.

#7 Aftergold – Big Wild (2015)

Petite merveille de chill et de groove qui nous rentre immédiatement dans le crâne et dans la peau, Big Wild fait une entrée fulgurante dans la cour des grands et arrive à point nommé pour ambiancer notre été.

#8 Maybe – Birdy (2013)

+1 pour le pote qui l’a déjà apprise pour vos hypothétiques soirées feu de camp (même si le vieux relou qui ramène sa gratte à chaque soirée en pensant qu’à 4h du matin la seule chose qu’on a envie d’entendre c’est ses accords ratés ne fait plus partie de vos amis depuis belle lurette).

#9 On Verra – Nekfeu (2015)

Le rappeur le plus attendu de la blogosphère sort enfin son premier album (Sortie le 8 Juin) et les morceaux qu’il délivre un à un déchaînent l’enthousiasme unanime du public et des critiques. Équilibre parfait entre chill et réflexions existentielles, les derniers morceaux de Nekfeu rayonnent déjà dans les sorties estivales.

#10 Who Are You – C2C feat. Olivier DaySoul (2012)

Oui ! Enfin ! On est arrivés au moment tant attendu ! Les premières notes de C2C ne nous donnent plus envie de zapper frénétiquement ! Après des mois et des mois et des mois de martelage intensif, je ne peux dissimuler ma joie de pouvoir réécouter l’album de mes DJs préférés. Pop et coloré à souhait, ce morceau-ci est une ode au glandage-bronzage-cuitage sous le soleil brûlant de la Côte d’Azur.

 

#Playlist – Top 10 des sons pour se croire au soleil

par Latwol Temps de lecture : 3 min
0