De nos jours, la concurrence sur le marché de l’emploi se fait rude, et l’expérience professionnelle à l’étranger est clairement un atout pour les employeurs. Alors pourquoi ne pas se distinguer des autres en maîtrisant une nouvelle langue et de nouveaux codes de travail qui diffèrent des codes occidentaux ?

Trouver un stage à l’étranger et se créer une bonne situation dans la destination choisie n’est pas toujours évident. Bien souvent, les stages en pays émergents et en voie de développement ne sont pas ou peu rémunérés. Alors quelles sont les aides, les bourses pour partir en stage à l’étranger ? Un départ en stage à l’étranger qui plus est hors Europe, représente un sacré coût quand les moyens financiers sont limités. Bourses, organismes… on ne le sait pas toujours mais il existe des solutions quand votre projet dépasse votre budget.

Au-delà du côté financier, beaucoup de questions nous traversent l’esprit lorsqu’on commence nos recherches de stage : comment trouver une offre, puis une fois le stage trouvé, comment trouver un logement sur place, comment savoir le visa adapté à ma situation et à ma destination…? Petit tour d’horizon de ces questions fréquentes. 

Bourses pour un stage à l’étranger

La bourse Erasmus ne s’applique pas pour des stages en dehors de l’Europe. Cependant d’autres solutions s’offrent à vous. Les bourses ne sont pas obtenues automatiquement. Les dossiers des candidats sont soit classés en fonction des revenus des parents, de vos ressources financières et des frais occasionnés par le séjour à l’étranger, soit en fonction de votre projet professionnel.

waino pays emergents stage

Les bourses de votre région

La plupart des régions françaises proposent  des bourses de mobilité internationale. Les bourses de mobilité internationale sont liées à la région de votre université ou école. Il faut généralement étudier au sein de votre établissement depuis 2 semestres. Pour constituer votre dossier de demande de bourse à votre région, vous seront généralement demandés un CV, une lettre de motivation, un RIB. Rapprochez-vous du département international de votre établissement pour connaître les modalités de dépôt de dossier de demande de bourse.

Les étudiants boursiers

Les étudiants boursiers du CROUS peuvent avoir accès à l’aide à la mobilité internationale. Une bourse délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, via le CROUS, pour les étudiants inscrits dans un établissement français, et partant à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou d’un stage à l’étranger. Le montant de l’aide à la mobilité internationale est de 400 euros mensuels.

Vous êtes éligible à une aide à la mobilité internationale si :

  • Vous êtes titulaire du baccalauréat
  • Vous êtes inscrit en formation initiale, suivant une formation reconnue par l’Etat de type CPGE, BTS, licence…
  • Vous avez moins de 28 ans
  • Vous êtes de nationalité européenne

 Les aides des Conseils Généraux

Pour prétendre à ces aides il faut s’adresser directement au Conseil Général concerné, c’est à dire votre département. Dans tous les cas le service Relations Internationales de votre établissement pourra vous renseigner.

Les organismes & les agences de placement

En général, il n’est pas impossible de trouver soi-même son stage à l’étranger. Cependant, cela reste un travail de longue haleine et vous pouvez avoir recours à une aide supplémentaire grâce aux organismes qui accompagne les étudiants dans leur recherche.

Une agence de placement a pour but premier de vous aider dans la recherche d’un stage à l’étranger. Deux modèles existent : les agences où les offres de stages sont préalablement étudiées et accessibles en lignes, ou les agences qui prennent des candidatures sous dossier et vous font des propositions de stages une fois que vous vous engagez avec eux.

L’organisme est en fait un intermédiaire entre l’étudiant et l’entreprise.

Autres différences notables suivant les organismes : les destinations proposées et les services inclus dans leurs offres. Les agences vont parfois vous aider aussi dans la recherche de logement, dans les démarches pour les visas, et la prise en charge, l’accueil à l’aéroport.

L’organisme Waïno

Waïno a été créé dans le but de faciliter la mise en relation entre des étudiants à la recherche de stages à l’étranger et des entreprises situées en pays émergents et en voie de développement.

Jeune start-up qui compte déjà un certain nombre d’étudiants adhérents, Waïno accompagne les étudiants dans leur recherche de stage en leur proposant différentes offres en adéquation avec leur formation et projet professionnel. Comme dans le deuxième cas de figure évoqué précédemment, la mission de Waïno réside également dans l’aide concernant les démarches administratives de Visa, ainsi que celles du logement…

waïno pays émergents stage

En plus de son accompagnement personnalisé, le tout dans un cadre sécurisé, Waïno met à disposition des étudiants des personnes remplissant le rôle d’ambassadeur qui, sur place, sont au service des jeunes aventuriers.

Des précautions à prendre avant de partir

  • Assurance santé

Parce que partir en stage à l’étranger sans assurance serai un risque qui pourrait faire de votre rêve un cauchemar, quelles couvertures sont possibles ? Lorsque vous êtes à l’étranger, la sécurité sociale française et votre mutuelle étudiante vous couvrent contre les maladies soudaines et autres accidents imprévisibles à hauteur du tarif conventionné français. Ce qui est peu quand on constate le prix des frais médicaux à l’étranger.

  • Carte bancaire

Selon la banque dans laquelle vous êtes client, votre carte de crédit couvre vos frais médicaux ainsi que le rapatriement pour vos séjours à l’étranger de moins de 90 jours, en complément de votre sécurité sociale et mutuelle. Cela signifie que dans le cas où votre stage aurait une durée supérieure à 3 mois, vous n’êtes plus protégé.

La meilleure option est de souscrire à une assurance spécifique en s’assurant des points suivants :

  • Etre couvert sans limite de dépense et sans franchises
  • Les délais de remboursement
  • Etre bien remboursé en frais réels

Bien s’informer

 Car trouver son stage et partir dans de bonnes conditions, c’est avant tout être bien informé, voici quelques sites à visiter :

  • http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ pour les conseils de sécurité
  • Les sites des consulats du pays en France (pour les infos sur les visas adaptés pour votre stage)
  • Les ambassades de France dans les pays (pour des contacts d’entreprises françaises implantées sur place)
  • http://blog.waino.co/ pour retrouver des conseils pratiques et des témoignages d’étudiants partis en stage à l’étranger !

Maintenant, vous êtes prêts !

Partir en stage dans les pays émergents

par contributeurs Temps de lecture : 5 min
0