Comment trouver un stage ? Comment postuler pour un stage ? sont les questions les plus souvent posées, mais maintenant que vous êtes actuellement en stage de fin d’année, il est temps de se demander ce qu’il va se passer après. Avez-vous un objectif précis en tête ou attendez-vous de voir où vous porte le vent ? Nous avons défini pour vous les principales manières dont un stage peut finir.

stage

1. Merci et au revoir

Bon, c’est le pire des scénarios qui ne doit pas vous effrayer, mais sachez que ce n’est pas impossible. Victime d’un stage photocopie, d’une hiérarchie sans pitié ou de collègues peu scrupuleux ? Ou tout simplement le stage ne vous a pas plu, vous vous rendez compte que le secteur et les missions de votre poste ne vous conviennent pas ? Ce n’est pas un drame, toute expérience est bonne à prendre et celle-ci constituera tout de même un plus dans la rubrique expérience professionnelle de votre CV. Notez que vous pouvez totalement faire appel à votre établissement pour vous aider à résoudre les problèmes de missions ou de mésententes, et à mettre fin au stage si besoin et à en chercher un autre. Avant d’entreprendre de telles démarches, la communication est à privilégier. En effet, tentez de rester en bons termes avec les membres de cette entreprise dans la mesure du possible pour accroître votre réseau professionnel, mais également parce que vous représentez votre établissement et que vous serez certainement amené à les contacter lors de la rédaction de votre rapport de stage.

2. Yes, l’embauche !

Votre travail est apprécié, vous appréciez vos fonctions et l’entreprise, ils cherchent à embaucher et vous êtes intéressé, le déroulement parfait ! Notez que dans le cadre d’une embauche à la fin d’un stage, la loi prévoit une réduction de la durée de la période d’essai. Cette réduction est complète si le poste proposé correspond aux missions effectuées durant ce stage. Et ce n’est pas tout, la durée de stage (plus de 2 mois) sera comptée pour lors du calcul de votre ancienneté dans cette entreprise (Service public).

3. Le stage (épisode 2)

Le stage s’est bien déroulé, mais vous n’êtes pas convaincu par les missions et le secteur. Vous hésitez encore entre plusieurs voies et désirez avoir un aperçu d’autres postes ? Faites un second stage ? Le problème avec ce plan est qu’il vous faut une convention de stage, et pour avoir une convention, il vous faut être inscrit dans un établissement. S’il s’agit de votre dernière année, cela risque d’être compliqué. De nombreux étudiants s’inscrivent dans des cursus « bidons » pour obtenir ce papier. Notez que vous aurez des frais d’inscription à régler pour cette année supplémentaire et que si vous désirez bénéficier de la bourse (sous réserve d’éligibilité), vous allez devoir être assidu.

4. Oui, mais non, cap sur les offres d’emploi

Vous avez effectué un super stage, mais manque de bol, l’entreprise n’embauche pas et l’on vous demande même de former le stagiaire qui va vous remplacer. L’on en revient au point 3 où vous allez partir à la recherche d’un second stage ou alors vous décidez d’entamer votre quête du premier emploi. Dans les deux cas, peaufinez votre CV en fonction des offres pour lesquelles vous postulez. Employez toutes les techniques pour faire savoir que vous cherchez un stage / un emploi ; bouche-à-oreille, réseautage, réseaux sociaux, réseaux sociaux professionnels, et explorez toutes les plateformes ; site d’offres d’emploi, Pôle emploi, site des entreprises, forums, rencontres virtuelles…

Nous vous avons fait part des principales façons dont se termine un stage, mais si vous avez vécu une expérience différente, n’hésitez pas à partager avec nous.

Annie Ngo

Stage de fin d’année : comment cela peut se terminer ?

par contributeurs Temps de lecture : 3 min
0