Ciao votre vieille épave de jeunesse : coucou la nouvelle voiture canon et moderne. Sauf que bon, il faut quand même vous débarrasser de votre première et vaillante voiture, et si vous pouvez en tirer de quoi financer votre votre loyer, ce ne serait pas plus mal. Vous n’y connaissez pas grand-chose mais, en personne honnête, votre objectif est de la céder aux meilleures conditions possibles dans le respect de l’acheteur. Trois possibilités s’offrent à vous : faire le job tout seul, passer par un garage ou un professionnel spécialisé dans le rachat d’une voiture cash.

De particulier à particulier : aiguisez vos talents de commercial

Le mieux est de commencer par estimer son prix de revente. Pour cela, faites un tour sur internet en comparant les annonces de véhicules semblables à votre mécanique préférée.

Règle de base, n’en demandez pas un prix exagéré. Même si elle est « comme neuve », le client se sera renseigné auparavant. De même, ne la bradez pas non plus. Non seulement vous perdrez de l’argent, mais vous risquez d’éveiller l’inquiétude de votre interlocuteur.

Pour mettre tous les atouts de votre côté, pensez à réunir les factures des réparations et de frais d’entretien puis allez passer un contrôle technique pour jouer cartes sur table avec le repreneur.

Maintenant, vous pouvez diffuser une annonce sur des sites spécialisés, laisser quelques flyers chez vos commerçants préférés en n’oubliant jamais d’y joindre une ou plusieurs photos de votre voiture PROPRE et… attendre que votre téléphone sonne.
Une fois trouvé l’acquéreur, vous n’aurez plus qu’à remplir les papiers de cession obligatoires pour finaliser légalement la transaction.

Vendre votre voiture à un professionnel : un échange de bons procédés

Autre façon de vendre votre véhicule, si vous manquez de temps : passez par un professionnel.

En général, un garage ne consentira à reprendre votre véhicule que si vous lui en achetez un en échange. Il se réfère à une cote garage et vous proposera un prix qui tiendra compte de celui auquel il peut espérer vendre votre cylindrée.

Passer par un professionnel (concessionnaire ou mandataire) pour le rachat s’avère avantageux si vous leur acheter un véhicule en contrepartie Le prix de la reprise est déduit du prix de vente. Vous n’attendez pas et n’avez pas à vous occuper des formalités administratives.

« Il est libre max »

Dernière solution, passez par un organisme comme vendezvotrevoiture.fr. Réunissant des professionnels de l’automobile, vous pouvez vous adresser à eux si vous souhaitez vendre rapidement votre véhicule sans aucune condition de reprise.

En ligne, vous estimez votre voiture immédiatement et pourrez affiner son prix de reprise en prenant rendez-vous au près d’un technicien employé dans un des 60 sites. Toujours d’accord pour la vendre ? Elle vous est achetée puis réglée aussitôt par virement bancaire. Théoriquement, l’affaire peut être bouclée en 24 h (!).

N’ayez aucun complexe, vendezvotrevoiture rachète tous les véhicules quel que soit leur état, kilométrage ou usure. La voiture de grand-maman avec 300 000 km au compteur ne les effraie pas. Aucun document administratif ne vous est demandé et vous n’avez à vous occuper d’aucune formalité administrative.

Un conseil : ne vous privez pas d’une expertise détaillée en atelier. En examinant votre véhicule sur toutes les coutures, un professionnel ajustera sa cote. S’il est en bon état et a été parfaitement entretenu, il est probable que vous en tirerez un prix supérieur à sa valeur vénale indiquée sur le site.
Avec ses 280 agences présentes en Europe, vendezvotrevoiture vous propose une expertise gratuite de votre auto, sans obligation de reprise.
Maintenant que vous savez comment vendre votre véhicule, à vous de choisir la solution la plus appropriée !

On a testé 3 bons plans pour vendre sa voiture

par Nina Cunni Temps de lecture : 3 min
0