Du 10 mars au 18 septembre, le musée des Arts décoratifs, situé près du Louvre, met à l’honneur la poupée la plus iconique qui soit : Barbie. Mattel a commercialisé ce jouet en 1959 et ainsi fait rêver les petites filles à travers des générations. Retombez avec moi dans votre jeunesse !

Barbie au musée d’Arts décoratifs

Barbie dans un musée, c’est une aventure audacieuse, c’est comme emprisonner des graphitis dans un tel lieu, il faut de la folie et du génie ! Entreprise réussie au musée d’Arts décoratifs ! La poupée que tout le monde connaît a vu le jour en 1959 grâce à Ruth Handler. En 1945, l’entreprise familiale Mattel est créée. Elle vend d’abord des cadres et finit par commercialiser l’idée de Ruth : une poupée qui ne rentre pas dans le cadre de « bonne mère de famille ». Une réflexion venue en observant sa fille jouer. Au fil des années, Barbie est devenue une icône du changement sociologique. Elle incarne premièrement l’American way of life, mais elle devient mondiale en passant de blonde aux yeux bleus à des déclinaisons africaines ou asiatiques. Le musée des Arts décoratifs revient donc ici sur le long parcours de Barbie qui peut coïncider avec celui de l’émancipation féminine.

Barbie Arts décoratifs
© Aliénor Pérignon

Barbie d’enfance

Qui n’a pas joué des heures avec cette poupée étant enfant ? Je n’ai aucun exemple négatif autour de moi. Qu’on aime ou pas, Barbie a marqué nos tendres années et reste un cadeau phare à Noël ! Dans cette exposition, vous retrouverez celles qui vous ont tant plus. La première pièce du musée, plutôt sombre, laisse entrevoir quelques modèles, mais n’est pas la plus intéressante. C’est en continuant dans un espace très bien agencé que l’on retombe réellement en enfance. On a toutes eus le modèle sirène, l’hôtesse de l’air ou encore la danseuse étoile. Dans une grande vitrine, jeune adulte, vous retrouverez vos Barbie ! Vous vous amuserez aussi à découvrir la version militaire ou encore Coca. Après avoir vu la décapotable rose qui est sûrement passée dans vos mains, vous serez peut-être déçu, comme une enfant, de ne pas voir l’avion ou le camping-car et même la calèche, tous les moyens de transport que vous aviez alors. Ce n’est qu’un petit manque passager, rassurez-vous !

Barbie Arts décoratifs
Les barbies de notre enfance. © Aliénor Pérignon

Fashion Barbie

L’exposition n’est néanmoins pas que pour les enfants, vous avez grandi, le musée d’Arts décoratifs le sait. Au 2e étage, la Barbie se fait glamour et tendance avec des reconstitutions d’une minutie incroyable ! Ici, elle essaye sa robe dans des ateliers de couture ou défile en mode Fashion Week. L’esprit mode se retrouve aussi dans les photographies qui ornent les murs ou le tableau d’Andy Warhol. Des vêtements et des Louboutins sont mêmes disposés en vitrine  ! Barbie est donc à la fois jouet pour petites filles mais aussi véritable modèle adulte. Elle est guerrière (Jeanne d’Arc), reine (Marie-Antoinette, Elisabeth I) ou même divinité. L’industrie du cinéma est aussi bien représentée, vous pourrez voir le modèle Katniss Everdeen ainsi que celui d’Audrey Hepburn.

Barbie Arts décoratifs
© Aliénor Pérignon

Comments

comments

In a Barbie world

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0