Il fait partie des grands de la chanson française. Impossible d’allumer la radio sans tomber sur un air de Daniel Balavoine. Le 14 janvier a marqué les 30 ans de sa disparition, dans un accident d’hélicoptère lors du Paris-Dakar. Pour l’occasion, la nouvelle génération de la chanson française a sorti un album de reprises de ses plus belles chansons. Et ce n’est pas tout : la littérature lui rend aussi hommage avec la sortie d’un livre « Evidemment, Daniel Balavoine », une lettre pour le chanteur, par Pierre Pernez aux éditions Pygmalion

Balavoine lettre

C’est une lettre à Daniel Balavoine. Pierre Pernez s’adresse directement au chanteur pour lui dérouler sa vie, de son enfance à sa mort tragique, en passant par ses difficultés à percer, ses premiers succès, ses amours, ses coups de gueule. Pour être au plus près de la vie de Daniel Balavoine, Pierre Pernez a rassemblé les témoignages de sa famille, de ses amis, des personnes qui travaillaient avec lui, mais aussi et surtout de Balavoine lui-même. La biographie contient énormément d’extraits d’interviews du chanteur, notamment à la radio ou à la télé.

Daniel Balavoine de son enfance à son décès

En retranscrivant directement les propos de Daniel Balavoine, Pierre Pernez ne cherche pas à s’approprier les témoignages et anecdotes du et sur le chanteur. L’auteur avait cinq ans lorsque Daniel Balavoine est décédé : le fait de retranscrire directement ses propos et ceux de son entourage donne une plus grande impression de “vérité » et non une appropriation des événements, qui peut parfois être orientée. 

La biographie traite des différents aspects de la vie de l’auteur-compositeur : la construction de sa carrière, avec les premiers échecs puis le succès grandissant. Un aspect particulièrement intéressant : l’histoire de ses chansons, le contexte dans lequel elles ont été écrites. Bien sûr, est évoquée aussi la période Starmania et la grande amitié avec Michel Berger et France Gall.

Le livre fait aussi la part belle aux engagements de Balavoine pour l’Afrique notamment à travers le Paris-Dakar, suite aux grandes famines éthiopiennes ainsi que ses prises de position politique sur les plateaux télé, notamment face à François Mitterand, alors candidat à la Présidentielle en 1980.

Daniel Balavoine est tellement présent dans l’univers musical français qu’en lisant la biographie de Pierre Pernez, nous avons l’impression de lire la vie d’un vieil ami, qu’on retrouve avec plaisir. Pas de détails croustillants ou de révélations sur l’interprète du « Chanteur », de « Mon fils, ma bataille » ou encore « L’Aziza », mais un réel plaisir de suivre, au cours des 230 pages, le parcours de ce chanteur parti trop tôt.

Evidemment, Daniel Balavoine

Pierre Pernez

Editions Pygmalion

17 euros

Feuilletez les premières pages : 

Chronique littéraire : Lettre à Balavoine

par Marine Delcros Temps de lecture : 2 min
0