Les Madrilènes en rêvaient, Zidane l’a fait, enfin c’est ce que la presse va retenir…. ! Après une défaite cuisante à l’aller (4-0 au Bernabéu), le Real Madrid s’est vengé de son ennemi de toujours. Le Camp Nou aura été réduit au silence par Benzema & Ronaldo. 2-1 score final dans un match qui ne fut pas des plus palpitants.

Ennui au Camp Nou

Le Camp Nou rendait hommage ce soir à Johan Cruyff, décédé plus tôt dans la semaine, le silence était donc de mise avant le coup d’envoi. Ce silence s’est mué sur le terrain avec une première mi-temps ennuyante à mourir (pardonnez-moi du jeu de mots). Alors oui, il y a eu des actions dont je vais parler tout de suite, mais quand même, soyez honnêtes, c’était chiant ces 55 premières minutes ! Quant à l’aller, les Barcelonais avaient mis leur premier but à la 11e minute, donc on s’attendait à plus de spectacle tout de suite. Comme l’ont fait justement remarquer les commentateurs, on aurait cru voir l’autre équipe de Madrid sur le terrain aka l’Atletico et leur célèbre défense. Avant les colchoneros étaient ennuyeux, mais ça c’était avant, ou maintenant mais avec le Real… Les connaisseurs me suivront ! La MSN a pourtant essayé de rendre le match dynamique mais ne partira pas vainqueur. Le plus gros loupé catalan est à mettre au crédit de Luis Suarez à la 10e minute. Neymar lui avait fait une offrande, mais il ne réussira pas à marquer. Rakitic tente à la 19′ et globalement le Real Madrid semble à la rue au Camp Nou. Normal, vous me direz, ils ne sont pas chez eux ! C’est en fin de première mi-temps que l’on voit vraiment les visiteurs se réveiller avec des jolies tentatives. Celle qu’il ne fallait pas rater était la volée de Benzema à la 44e.

0-0 à la mi-temps, on espérait mieux !

Real Madrid Camp Nou
Tifo en hommage à Johan Cruyff. © A. Gea/Reuters

Cartons : joueurs et arbitre

Si plusieurs choses manquaient dès les 45 premières minutes, ce n’étaient pas le cas des fameuses biscottes ! Le premier jaune aurait dû revenir à l’arbitre qui a été mauvais tout le match ! Amateurs de Premier League vous avez dû sauter devant votre télé en voyant Monsieur Hernandez siffler chaque fois qu’il y avait un contact entre deux joueurs. Le premier averti fut Sergio Ramos qui, sur l’action (à la 10e), ne l’avait même pas mérité. Vient ensuite son coéquipier Carvajal, à la 18e, pour une faute sur Suarez. Pour bien rétablir la balance, les deux suivants furent pour les Catalans (Suarez 27e, Mascherano 29e) et même un troisième (58e Rakitic). On le sait tous, Ramos à le sang chaud dans les Clasico, et encore une fois il prend un rouge à la fin du match (84e) ! Et encore le capitaine du Real Madrid aurait dû sortir bien avant… S’il n’y avait pas penalty à la 24e comme le grondait le Camp Nou, il y avait faute, M.Hernandez aurait du sortir à ce moment un jaune pour Ramos.

Buts : avantage Real Madrid

S’il fallait retenir que les buts, au moins, nous n’aurions pas à nous plaindre, ils étaient beaux ! Après la tentative ratée de Messi à la 55e c’est finalement, l’ennemi du Real Madrid, j’ai nommé Piqué, qui marque ! Un défenseur de surcroît celui que tout le monde déteste au Real Madrid est celui qui ouvre le score, ironique, non ? Rakitic sur un corner lui envoie la balle sur la tête et le Camp Nou commence à retrouver de la voix. Ça n’aura pas duré très longtemps car à la 62e, Benzema remet les pendules à l’heure. Ce but d’égalisation est splendide on en conviendra ; une reprise de volée acrobatique du droit ! À la 85e, c’est Ronaldo qui donne la victoire aux siens, en marquant après un contrôle de la poitrine.

Real Madrid Camp nou
La volée acrobatique de Benzema. © L’équipe

Le Real Madrid fait taire le Camp Nou

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 3 min
0